Les Piétons des droits mais aussi des devoirs

mercredi 30 janvier 2008 par Vanessa GUIDER

Au cours de l’année 2006, 535 piétons ont été tués et 13358 ont été blessés, même si ces chiffres sont en reculs par rapport à 2005, ils restent encore trop importants. Dans cet article, nous vous rappelons quelques règles et consignes pour votre sécurité lorsque vous circulez à pied.

Navigation rapide

Les Piétons

Un piéton a des droits mais c’est aussi un usager de la route qui ce doit de respecter le code de la route au même titre que les autres usagers. Mais de part sa plus grande vulnérabilité, il doit être extrêmement vigilant. Pour votre sécurité, nous conseillons de respecter les consignes suivantes :

  • Vous ne devez traverser la chaussée que sur des passages prévus à cet effet, toutefois s’il n’en existe pas à moins de 50m, vous pouvez traverser en empruntant la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.
  • Vous pouvez traverser lorsque le feu est rouge pour l’automobiliste et la signalisation pour les piétons est verte (si elle est présente).Attention toutefois aux feu décalés, les deux files ne s’arrêtent pas forcément en même temps, vous devez traverser en deux fois.
  • Vous devez traverser au signal des agents en charge de la circulation s’ils sont présents.
  • Méfiez-vous des autobus, ils roulent parfois en contresens dans les couloirs de bus. Lorsque vous en descendez, traversez toujours devant le bus en faisant attention au manque de visibilité.
  • Lorsque vous traversez la nuit ou en fin de journée hivernale, tenez compte de l’éclairage et lorsque vous évaluez la distance avec l’automobiliste, sachez qu’il ne vous apercevra qu’à quelques dizaines de mètres au plus.
  • Attention avant de traverser de bien évaluer la distance et la vitesse du véhicule qui approche, en tenant compte aussi de votre âge, car la qualité des reflexes faiblit et vers 70 ans environ le champ visuel n’est plus que de 120°.
  • Soyez particulièrement vigilant avec les enfants, ils n’appréhendent pas les dangers comme les adultes, et leur temps de réaction étant supérieur, vous devez leur apprendre à anticiper les dangers : est-il assez visible, le véhicule arrive-t- il à grande vitesse, va-t-il avoir le temps de traverser en toute sécurité. Expliquez- lui aussi le fonctionnement des feux tricolores et l’obligation de traverser sur un passage piéton. Prenez aussi l’habitude de les faire descendre du véhicule toujours du côté du trottoir.
  • Lorsque vous êtes en groupe restreint (2 à 4 personnes), traversez en colonne par un sur la partie gauche de la chaussée. Si vous êtes plus nombreux, déplacez-vous deux par deux sur le côté droit de la chaussée, si vous êtes plus de 20, il vaut mieux fractionner les groupes par 15 personnes et laisser 50 m d’intervalle entre chacun.
  • Lorsque vous êtes à la campagne, en l’absence de trottoirs, vous devez circuler près du bord de la chaussée et en sens contraire de celui suivi par las autres usagers.
  • Sur l’autoroute, si vous êtes en panne ou suite à un accident, vous devez impérativement déclencher vos feux de détresse, sortir du côté droit et passer immédiatement sous les glissières de sécurité (ne marchez surtout pas sur la bande d’arrêt d’urgence) pour vous rendre à la borne téléphonique la plus proche (2km).

Même si les aménagements urbains vous semblent sûr, il faut être très vigilant et respecter les règles imposées aux piétons et ce quelque soit le motif de déplacement. L’automobiliste doit vous céder le passage une fois que vous êtes régulièrement engagé, si ce n’est pas le cas, il est passible d’une amende de 4ème classe pour refus de priorité, néanmoins sans pour autant hésiter à traverser, ne vous précipitez pas.

Voir notre vidéo

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 734660

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSComportement RSSPartage de la route   ?

Creative Commons License